Atelier City Rings à l’I.D.E.S.

Photo de classe des élèves SP3 de l'I.D.E.S.« L’objectif du projet The CityRings est d’encourager les jeunes à échanger leurs expériences sur l’endroit où ils vivent à travers le son.
Plusieurs ateliers superviés par des artistes et plasticiens ont été organisés simultanément dans les écoles de différents pays européens que l’on peut suivre sur le blog : http://thecityrings.org/

Pour Paris, l’atelier a été mené par la plasticienne sonore Dinah Bird,  (Musée d’art moderne de la ville de Paris), avec la collaboration de Rafaele Layani, Fabienne Chalendard et Isabelle Gaulon, (Retour d’image) et s’est déroulé du 14 au 24 janvier 2013 à I.D.É.S. à Paris.

Au cours de cet atelier les élèves ont initiés de façon créative à écouter, à enregistrer, à éditer et à composer des sons, en mettant l’accent sur ceux de leur environnement et de la vie quotidienne.

_________________________

Récit de l’atelier à L’I.D.É.S, Paris :

________________________

 

Ce blog présente le journal de bord de l’atelier au jour le jour, et tente de transcrire les observations et réactions des enfants, ainsi que leur productions sonores.

Étape 01 : « Henriette », le 11 décembre 2012

– La découverte du matériel de prise de son.

Dans la cour de l’école, la classe SP3 a découvert l’appareil enregistreur (le ZOOM H4N), apporté par Dinah, et écouté les sons en mettant le casque sur les oreilles.

— KAMAR : Compliqué ! On avait une autre impression du son avec le casque.
— ISABELLE (RETOUR D’IMAGE) : Vous avez eu des difficultés à manipuler l’appareil ?
— TOUS ENSEMBLE : Non !
 LEENA : Moi, j’arrivais pas trop à l’utiliser au départ (…), mais je sentais bien les boutons.
— CAROLINE : Au début quand je faisais un enregistrement, je vérifiais que ça partait car j’avais un doute !
—  ISABELLE  : Et comment faisais-tu pour savoir si ça partait ?
— CAROLINE : Je regardais sur l’écran avec la lumière orange.

Découverte de l'enregistreur

Prise en main du matériel de prise de son, Photo : Isabelle Gaulon / Retour d’image.

Donc pas de problème avec le matériel dans l’ensemble malgré quelques hésitations !

– La prise de son de la cloche de l’école

— DIANE (RETOUR D’IMAGE) : Qu’avez-vous fait lors de la visite de Dinah ?
— TOUS ENSEMBLE : On a enregistré la cloche !
— DIANE : Pourquoi la cloche ?
— LUCAS : Parce que ça faisait un « bruitage ». Nous avons été pris en photo dans la cour, devant « Henriette ».
— DIANE : Qui est Henriette ?
— TOUS ENSEMBLE : C’est le nom de notre cloche !

 écoutez nos sons Écouter le son de notre cloche : Henriette, la cloche de l’école

La cloche de l'école de l'IDES. Photo : Isabelle Gaulon

Henriette, la cloche de notre école. Photo : Isabelle Gaulon / Retour d’image.

_________________________

 

Étape 02 : l’atelier démarre, lundi 14 janvier 2013.

A notre retour de vacances, Dinah avait posté notre photo de classe et le son de la cloche Henriette sur le blog « The City Rings ». La photo et la sonnerie de l’école « Het Klaverblad » de Gand, en Belgique, y étaient aussi.

On a écouté toutes les sonneries d’écoles qui participent au projet, et notre cloche était vraiment la plus forte et la plus ancienne. Maintenant c’est à notre tour d’enregistrer et d’envoyer nos sons à cette école…

— DIANE : Y’avait il une consigne donnée pour cette séance?
— TOUS LES ENFANTS : Oui, Dinah nous avait demandé de ramener un objet de chez nous !
— DIANE : Pourquoi un objet ?
— TOUS :  Pour les enregistrer et faire une carte postale !
— LUCAS : J’ai ramené un objet en métal qu’on utilisait pendant la seconde guerre mondiale, un cricket en métal !  Il servait à attirer les soldats. Je l’ai acheté dans un vrai magasin militaire !
— KAMAR : J’aimais bien ce bruit !
— TOUS LES ENFANTS : On connaissait pas !

— DIANE : Il y avait d’autres objets ?
— ALEENA : des bracelets qui faisaient du son quand je bougeais les bras.
— SHANA : J’ai apporté un bonhomme en plastique qui fait « Pouic » quand on le presse.

Bonhomme en plastique faisant du bruit quand on appuie dessus. Photo : Isabelle Gaulon

Bonhomme en plastique sonore. Photo : Isabelle Gaulon / Retour d’image.

— IBTISSEM : J’avais une bouteille en plastique !
— KAMAR : Moi j’avais ramené un gobelet !
— MORGANE : Et moi une boite de lait concentré.
— ALEENA : J’avais ramené un petit carnet … que je frottais avec le stylo.
Avant de les enregistrer nous avons écouté les sons qu’on pouvait faire avec les différents objets avec et sans casque.

Frottement de la spirale d'un cahier avec un stylo

Frottement de la spirale d’un cahier avec un stylo. Photo : Isabelle Gaulon / Retour d’image.

Bruitages avec nos objets apportés en classe le 14 janvier :

Écouter nos prises de son en cliquant sur les titres suivants :

écoutez nos sons Sons des bracelets dorés bougeant sur les poignets

écoutez nos sons Le criquet métallique des soldats français de la seconde guerre mondiale

écoutez nos sons La bouteille en plastique

écoutez nos sons La boite de lait concentré

Nous avons fait ensemble notre premier montage sur Audacity (le logiciel de montage sonore) c’est une composition avec l’ensemble de nos objets que l’on a nommé :

écoutez nos sons La symphonie de bruits quotidiens

_________________________

Étape 03 : Les sons de l’école de Gand, mardi 15 janvier 2013.

Nous avons écouté les sons faits par les camarades de notre école partenaire de Gand, en Belgique.

— Dur de reconnaitre quel bruit c’était !

Ensuite nous avons fait des montages avec les sons réalisés par nos camarades de Gand et Dinah leur a envoyé !

Montages que nous avons fait avec les sons de l’école de Gand, en Belgique le 15 janvier :

Écouter nos montages sonores en cliquant sur les titres suivants:

écoutez nos sons Kamar, Lucas et Mohamed : Conte de la grotte cuisine

liens vers nos montages sonores Hayet et Aleena : Promenade en forêt

liens vers nos montages sonores Shana et Ibtissem : Agitation

Et voici ce que la classe correspondante de Gand à fait avec nos sons :

Écouter nos montages sonores en cliquant sur les titres suivants :

liens vers nos montages sonores Le montage son de l’école de Gand 01

liens vers nos montages sonores Le montage son de l’école de Gan 02

_________________________

Étape 04 : Prises de sons dans l’école les 17 et 18 janvier 2013

Pour commencer, nous avons discuté des sons qui pourraient être pris à l’intérieur de l’école mais aussi dehors, dans la cour et le jardin.

— On a enregistré plein de sons.

Dinah nous a demandé de réfléchir aux sons que nous avions pris, pourvoir lesquels on allait garder, et dans quel ordre.
Elle nous a dit de « mixer » ces sons pour les envoyer à l’école de Gand par la suite.
On appelle ça une Carte postale sonore.

— DIANE : Quels types de sons ? Avez-vous des exemples à nous raconter ?
— LES ENFANTS TOUS ENSEMBLE : Le Micro-onde, de chaises, de tiroirs qui grincent, un classeur qu’on ouvre et qu’on ferme, le bruit de l’ascenseur, l’eau du robinet, l’horloge, le vieux téléphone …
— LUCAS, ANIS ET KAMAR: la balance sonore !
— ISABELLE : Qu’est-ce que la balance sonore ?
— LUCAS : Quand on met quelque chose dessus, elle nous dit le poids.
— HAYET  ET ALEENA:  On a fait des groupes de deux. Nous on a fait une histoire, avec les bruits des pavés et des pas quand on rentre dans l’école.

Enregistrement-des_pas_dans_la_cour_Photo_Isabelle_GAulon

Enregistrement des pas dans la cour de l’école. Photo : Isabelle Gaulon / Retour d’image.

Nous sommes ensuite passés au montage : cela consiste à regrouper nos bruits pour n’en faire qu’un. Pour cela, Dinah et Rafaèle nous ont expliqué le fonctionnement du logiciel « Audacity », et nous avons commencé nos montages sonores.

Tentez de retrouver quel son correspond à la liste des objets suivants :

Les sons seuls (écouter les en cliquant sous les titres suivants):

liens vers nos montages sonores« Le camion en plastique roulant sur les surfaces de l’espace de jeux du jardin d’enfant de l’école »

liens vers nos montages sonores« L’ascenseur de l’école »

liens vers nos montages sonores« La canne blanche »

liens vers nos montages sonores« Le ballon de football sonore : le ballon secoué »

liens vers nos montages sonores« Le ballon de football sonore : le ballon rebondit en passant d’un enfant à un autre »

Enregistrement du ballon sonore dans le jardin de l'école. Photo : Isabelle Gaulon.

Prise de son du ballon sonore : un grelot à l’intérieur permet de la localiser. Photo : Isabelle Gaulon / Retour d’image.

liens vers nos montages sonores« Les bruits de pas dans le couloir de l’école »

liens vers nos montages sonores« Bruits de pas sur le gravier »

liens vers nos montages sonores« La machine à écrire Perkins en braille »

Machine à écrire Perkins

La machine à écrire en braille Perkins. Photo : Isabelle Gaulon / Retour d’image.

liens vers nos montages sonores« Frottement de pieds sur sol rugueux et humide »

liens vers nos montages sonores« Bruits divers (frottement, clés) et voix au début »

_________________________

Étape 05: compléments de prises de son et montages le 24 janvier 2013.

Dinah a fait appel à notre mémoire en rappelant ce que nous avions vu les séances dernières.

De nouvelles prises de sons ont été faites, comme par exemple le bruit de l’ascenseur, des pas sur le gravier du jardin, le portail qui s’ouvre et se referme sur la rue…

— TOUS ENSEMBLE : On a vu un film aussi. Dinah nous a invités à regarder un court métrage.
Il s’agit d’un film suédois (cliquer sur le titre pour aller le voir) : Music for One Apartment And Six Drummers.

— KAMAR : Ils faisaient des bruits bizarres avec les meubles, la radio. Des bruits avec mains et les dents : ça faisait une musique agitée !
— MORGANE : On pouvait danser dessus, ca faisait du bruit !

Par groupe de deux ou trois, nous avons ensuite terminé nos montages !

Nos cartes postales sonores :

liens vers nos montages sonores La symphonie des sons

liens vers nos montages sonores Caroline et Morgane 01

liens vers nos montages sonores Caroline et Morgane 02 (dans la cuisine)

liens vers nos montages sonores Lucas, Kamar et Anis

liens vers nos montages sonores Aleena et Hayet

_________________________

Pourquoi un récit sur un blog ?

Retour d’image souhaitait que les enfants ayant participé à l’atelier puissent montrer leur travail et faire écouter leurs sons à d’autres personnes telles que les amis, la famille, les enfants d’autres écoles…

Ce blog a été réalisé simplement dans ce but, et pour pour que les enfants aient une trace de ce modeste travail.

L’atelier Carte postale sonore a été documenté photographiquement par Isabelle Gaulon (Retour d’image), puis les images ont été choisit par les enfants de la classe.

Voir la galerie de photographies complète.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s